Actu : Pour Gérard Filoche (par Ashraf)

a

a

Notre ami Gérard Filoche vient d’être exclu du PS pour avoir retweeté une image produite par les fascistes d’Egalité et Réconciliation. Cette image, représentant Macron avec un brassard nazi portant le symbole du dollar à la place de la svastika, entouré de capitalistes juifs sur fonds de drapeaux israélien et US, était incontestablement antisémite. Gerard Filoche ne l’est pas. Tout au plus est-il myope et tweete-t-il parfois sans prendre le temps d’analyser ce qu’il relaie. A l’heure des réseaux sociaux ce sont des choses qui peuvent arriver, surtout à un papy- geek de 72 ans. Hegel disait que l’homme n’était rien d’autres que la somme de ses actes. Les actes et les paroles de Gérard Filoche sont cohérents depuis le début de sa vie militante, au milieu des années 60. Ses actes et ces paroles ont toujours été ceux d’un antiraciste et d’un antifasciste. Quand il est entré au bureau de la Ligue Communiste (future LCR puis NPA) à la fin des années 60, ses camarades avaient coutume de dire qu’on aurait pu y faire les réunion en yiddish si Daniel Bensaïd n’avait pas été séfarade. Il y est resté 25 ans.

La plus grande des incohérences  de Gérard Filoche a été de faire croire depuis 1994 que l’on pouvait à la fois être de gauche et militant du PS. Pour le reste il a été fidèle à la mémoire de son père, résistant et communiste. Ceux qui aujourd’hui cherchent à le détruire pour un tweet sont les enfants des socialistes qui offraient en 40 de la porcelaine au Maréchal Pétain. Les petits enfants de ceux qui refusaient de rendre son honneur au capitaine Dreyfus pour ne pas attenter au moral de l’armée. Au fond, que vaut l’honneur d’un capitaine pour ceux qui n’en ont pas? Celles et ceux qui ont voté l’exclusion de Filoche n’ont même pas cherché à faire croire qu’ils le croyaient réellement antisémite. Son tweet à la con était juste une divine surprise qui leur a permis de liquider un opposant politique en le frappant d’infamie pour mieux ne pas lui répondre sur le fond. Qui veut noyer son chien…. C’est déjà cette légèreté dans l’usage de la  calomnie qui avait révolté les honnêtes gens lors du lynchage de Siné (un autre vieil ami de Filoche) en 2009.

a

Ashraf

a

Nota Bene : Après publication de cet article, Gérard Filoche nous a répondu et a rectifié une petite information erronée à propos de son père.

« Merci, mon père ouvrier SNCF ne fut malheureusement pas résistant mais capturé et prisonnier en Allemagne pendant 5 ans ».

a

Sur le même sujet :

Droit de Parole/ Questionnaire de Proust : « ITV de Gérard Filoche » (par la rédac’)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *