Poésie : Graine de ville (par Thibaut)

a

Graine de ville

a

Ya là, une oasis dans le trou du cul d’un chameau.
C’est ici que cela glisse pour changer nos maux.
Il roulait sa bosse et il pissait vraiment.
De là, une cosse se brisa heureusement.

Ya là, une pousse voulant sortir de l’écume
Qui s’entortille au vent pour belle brume.
Troquant sa jeunesse pour belle robe,
Fleurit nos rues divertissant le globe.

a

Thibaut

a

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *