Tour du Monde/ Découverte : L’art comme processus d’épanouissement et de guérison (par Spone)

a

Spone, le globe-trotter du collectif, a traversé un océan pour partir explorer l’Amérique latine, plus précisément le Pérou !!!  Premier article autour de son périple en plein cœur de l’Amazonie Péruvienne, à Puerto Miguel,  et de son partenariat avec l’école d’art NYI.

a

Spone en Amazonie (Partie 1)

Lors de mon voyage au Pérou, je suis passé en Amazonie péruvienne.

a

a
En résidence d’un mois dans l’école de peinture « NYI » (esprit aquatique en langue Tukano) afin d’y monter un projet collaboratif, j’ai pu réaliser avec les étudiants/ habitants de Puerto Miguel la peinture du bateau de l’école.
Ce bateau sert a amener les étudiants, jeunes et adultes depuis le village jusqu’à l’école.
Même s il y a moins de 500 m entre les deux, pas moyen de rouler ou de marcher, ici on y va en bateau.
a
La vision de l’art est spéciale ici et est bien plus profonde, positive et intéressante que dans beaucoup d’autres écoles d’art qui s’arrêtent souvent a un intérêt de carrière, de réussite ou de renommée.
a
a
Je pense qu’il est important de partager cette vision, qui manque cruellement à beaucoup de pays « développés ».
a
Ainsi que de s’en inspirer, car si on a tous une vision de la foret amazonienne comme « poumon de la planète » (plus pour très longtemps, merci les compagnies pétrolières et Nutellamerde qui a besoin d’huile de palme pour engrosser ses addictes), c’est aussi un organe de la culture populaire et une manière de vivre qu’il nous faudrait singer (les pays « développés ») un peu afin de se rafraîchir le cortex.
a

a

L’école se définit ainsi :
L’objectif fondamental de l’école d’art « NYI » est le développement d’un système d’éducation de l’art populaire dans les zones rurales de la jungle tropicale d’Amazonie.
L’apprentissage inclue aussi bien la peinture que la création de papier recycle, la céramique ou la sculpture sur bois.
a
L’école est basée sur 3 principes philosophiques :
a
Munay : Le pouvoir de l’affect et de l’amour
Llankay : Le pouvoir créatif du travail
Yachay : Le pouvoir de la connaissance et du savoir
a
a
Ces trois concepts basiques de la philosophie andine sont profondément liés à la conservation de la nature, la préservation de la culture ancestrale, l’équilibre du corps physique, psychique et spirituel, le développement durable, et l’amélioration de la qualité de vie.
a

A méditer et à partager  !!!

a

Spone

a
a
Le site de l’association a l’origine de NYI : http://www.comunidadtawantinsuyu.org
a
a
a
a

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *