Kem

klogo

 

Bercé par les mangas, j’ai toujours aimé gribouiller et je n’ai jamais eu peur de la feuille blanche (en fait si, comme tout le monde).
Je bosse depuis un moment en tant que reprographe au sein d’une école où je me suis d’ailleurs lié d’amitié avec Sacha le président de Foutou’Art avec qui j’ai eu le plaisir de collaborer une fois ou deux.
Le dessin est pour moi un défouloir et un super passe-temps. Pas grand chose à dire de plus.