Agenda/ Débat : Victimes d’inceste et justice, comment sortir du labyrinthe ?

a

a

Victimes d’inceste et justice :

comment sortir du labyrinthe ?

a

L’inceste est un sujet encore trop tabou, et qui fait peur. De leur côté, les victimes sont démunies : non seulement il n’est pas facile pour elles de parler, mais également, une fois qu’elles ont parlé, l’institution judiciaire se révèle trop souvent être un étouffoir pour cette parole, ainsi qu’un parcours d’obstacles éprouvant.

a

Il est important d’œuvrer à changer cet état de fait. C’est afin de contribuer à cet objectif que nous vous proposons de construire ensemble un premier état des lieux des difficultés rencontrées en justice. Etat des lieux dont nous souhaitons qu’il ne se limite pas à lister des constats, mais débouche si possible sur l’action.

a

Nous vous proposons donc, pour ouvrir ce débat, plusieurs interventions, faites par des membres du collectif, et qui concerneront tant les enfants victimes que les adultes ayant été jadis victimes de violences sexuelles incestueuses. Les délais de prescription, la loi sur l’inceste de 2010 et les débats qu’elle a suscités, la prise en compte (ou non) de la parole de l’enfant en justice, le sort de cet enfant après ses révélations, mais aussi, une fois devenu adulte, le droit en matière de pensions alimentaires envers les ascendants ou de succession, seront parmi les thèmes abordés.

a

Notre objectif d’action est de constituer, à terme, un guide d’autodéfense juridique des victimes qui puisse servir à tou.te.s. Ce guide serait axé plutôt sur le droit tel qu’il est appliqué concrètement, que sur la connaissance de nos droits théoriques : comment répondre à un expert-psychiatre ? Faut-il porter plainte plutôt auprès de la police ou directement auprès du Parquet ? Comment choisir un avocat ? Comment, si je suis parent soutenant mon enfant victime, le système judiciaire va-t-il me considérer ? Puis-je porter plainte 20 ans après les faits, et comment va réagir l’institution judiciaire à une telle plainte ? Etc.

a

Pour cela, nous avons besoin de l’expérience de chacun.e en tant que victime ou proche de victime avec le système judiciaire, car les réponses pratiques à ces questions, c’est votre et notre expérience, même malheureuse, du système judiciaire, qui peut nous aider à les construire.

a

C’est pourquoi nous vous invitons à venir participer à un moment d’échange, sans engagement, sur ce thème

a

a

Vendredi 16/11/2018 à 18H15 au CEDRATS (Centre de Recherche et de Documentation sur les Alternatives Sociales Michel-Marie Derrion) 27 Montée Saint Sébastien Lyon 1er (métro C station Croix Paquet).

a

a

a

a

Troubles-fête malgré nous, collectif lyonnais de lutte contre les violences sexuelles incestueuses

Notre mail : collectifcontrelincestelyon@gmail.com

Notre blog : https://collectifcontrelincestelyon.blogspot.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *