Spone d'Amazonie
Slider

A la Une

Article/ Hommage : Jean-Marc Le Bihan, celui qui chantait « Je crie parce que je suis » n’est plus.. (par Sacha)

Samedi 3 août dernier, notre ami Jean-Marc Le Bihan, chanteur engagé, poète, et osons le dire homme politique (anarcho-communiste), nous a quitté. Il a été inhumé au cimetière de la Croix-Rousse accompagné de sa famille et de ses (très) nombreux amis. Avec son départ, nous perdons l’un des artistes contemporains des plus engagés de l’Hexagone, mais aussi une plume à l’égale de celles d’un Léo Ferré, d’un Brel, ou d’un Marc Ogeret[..]

Littérature/ Les aventures de Minou et Paddock : N°2 – La tour dévoilée (par Anne Andrée-Roche)

A l’écoute des banalités enregistrées, Minou préféra présenter ses hommages à chaque mannequin, de la salle d’armes à la salle de danse, troquant le lourd camail du combattant pour le large feutre à plumes de D’Artagnan. Pour avoir passé quatre siècles, du 13ème au 17ème siècle, de la débauche d’une joyeuse étuve héritée de la païenne Rome aux mousquetaires d’un absolutisme naissant, l’après-midi tirait à sa fin. Ils étaient des amants audacieux[..]

Crabouillons du Jour : « Sauvons l’Amazonie !!! » (par Spone)

Le cancer du poumon de la Planète s’appelle Jair Bolsonaro ! Ils vont vraiment réussir à tous nous faire crever avant l’heure ! Solidarité avec tous les peuples indigènes et autochtones victimes de la mafia du bois et de la politique du « brûlis »appuyées par le gouvernement Brésilien.
Pétition en ligne : https://www.change.org/p/stoppons-l-incendie-de-la-for%C3%AAt-amazonienne?

dernières vidéos

Slider

 

A voir aussi…

Foutou’art n°9

a

a

a

Après avoir de nouveau bravé mille et une péripéties, nous avons bouclé le Foutou'art n°9 qui s'attaque à un thème aussi vaste que varié : "Les Luttes". Comme à notre habitude, le sujet est lancé et nous laissons carte blanche à nos artistes, rédacteurs, poètes, etc. pour remplir les pages du journal. Les productions artistiques et rédactionnelles fournies pour ce thème sont tellement riches et denses que nous avons décidé de les publier en deux volumes afin de ne pas surcharger un seul numéro. Le Volume.2 (Foutou'art n°10) paraîtra au mois de novembre !

Pour découvrir le sommaire de Foutou'art n°9 c'est par ici (clic, clic, clic!).

Pour le moment, vous pouvez le trouver à la librairie la Gryffe, 5 Rue Sébastien Gryphe, Lyon 7ème. Le temps de nous refaire une santé financière et vous retrouverez courant novembre Foutou'art n°9 et 10 dans nos points de dépôt habituels.

a

Si vous souhaitez télécharger notre bon commande c'est par là (clic, clic, clic!).

Un petit bémol est venu contrarier tsé-tsé la mouche.. c'est l'augmentation des frais de ports par la Poste, grrrrrr.... N'oublions pas que le groupe a bénéficié d'un bénéfice net de seulement 851M€ en 2017, enfoirés!... Le timbre revient plus cher que le prix de notre numéro papier et nous ne pouvons bénéficier d'aucune ristourne sur les envois, ce qui nous oblige à les facturer plein pot.. 

a

Actu

Article/ Hommage : Jean-Marc Le Bihan, celui qui chantait « Je crie parce que je suis » n’est plus.. (par Sacha)

Samedi 3 août dernier, notre ami Jean-Marc Le Bihan, chanteur engagé, poète, et osons le dire homme politique (anarcho-communiste), nous a quitté. Il a été inhumé au cimetière de la Croix-Rousse accompagné de sa famille et de ses (très) nombreux amis. Avec son départ, nous perdons l’un des artistes contemporains des plus engagés de l’Hexagone, mais aussi une plume à l’égale de celles d’un Léo Ferré, d’un Brel, ou d’un Marc Ogeret[..]

Crabouillons

Crabouillons du Jour : « Sauvons l’Amazonie !!! » (par Spone)

Le cancer du poumon de la Planète s’appelle Jair Bolsonaro ! Ils vont vraiment réussir à tous nous faire crever avant l’heure ! Solidarité avec tous les peuples indigènes et autochtones victimes de la mafia du bois et de la politique du « brûlis »appuyées par le gouvernement Brésilien.
Pétition en ligne : https://www.change.org/p/stoppons-l-incendie-de-la-for%C3%AAt-amazonienne?

Revue de Presse

Article/ Hommage : Jean-Marc Le Bihan, celui qui chantait « Je crie parce que je suis » n’est plus.. (par Sacha)

Samedi 3 août dernier, notre ami Jean-Marc Le Bihan, chanteur engagé, poète, et osons le dire homme politique (anarcho-communiste), nous a quitté. Il a été inhumé au cimetière de la Croix-Rousse accompagné de sa famille et de ses (très) nombreux amis. Avec son départ, nous perdons l’un des artistes contemporains des plus engagés de l’Hexagone, mais aussi une plume à l’égale de celles d’un Léo Ferré, d’un Brel, ou d’un Marc Ogeret[..]