Actu décalée : Confinement- Tous responsables (par Antonin Galano)

.

.

.

Il y avait quelque chose qui manquait sur notre site déjà bien rempli.. Du rédactionnel c’est certain, mais aussi un peu de légèreté et d’humour noir dans la lignée d’un Coluche ou d’un Desproges. Heureusement, l’arrivée d’Antonin Galano à Foutou’art vient redresser ce tort grâce à sa prose sans retenue savamment mélangée à l’actualité tous azimuts.

A ceux et celles qui sont dénués d’humour et de second degré merci de vous abstenir !!!

.

Tous responsables

.

On doit rester enfermé pour le bien de la communauté. C’est le mot d’ordre.

 .

Ne boudons-pas notre plaisir, cela permet de goûter au quotidien d’un résident des Baumettes et, c’est pas pour faire le malin, mais l’expérience est éloquente. Moi-même qui suit pourtant de droite, je me prends à penser après 14 jours de confinement forcé que 15 ans de prison pour double-meurtre, c’est plus de la torture qu’autre chose. D’où l’intérêt humaniste de la peine de mort, soit dit en passant. Qu’elles soient d’acier ou dorées, les cages ne siéent pas aux Hommes. Je veux dire, les « ouais, 15 ans de prison c’est pas assez, surtout qu’ils ont la télé maintenant, ils sont en vacances, c’est un scandale, justice laxiste gauchiste, je t’enverrais tout ça à Cayenne moi » propres aux dîners feutrés des bonnes gens de mon milieu, on ne m’y reprendra plus. Bon, sauf pour les condamnés arabes bien entendu. Maintenant, je sais ce que c’est, la privation de liberté.

.

Ne boudons pas non plus notre plaisir, le confinement nous apprend des choses tout à fait étonnantes comme une hausse des violences conjugales par exemple. Sans se montrer trop audacieux, on peut aussi supposer une baisse des accidents de la route. De source sûre, on recense également moins d’attaques de requin dans les piscines hors-sol.

.

Sketch réalisé par les Nuls pour dénoncer les violences faites aux femmes..

.

Franchement, à quoi sert ce genre d’informations en dehors d’entretenir la morosité ambiante, je te le demande ? Surtout que même sans être confinée, l’immense majorité des femmes battues ne portent pas plainte et les rares qui le font, on leur dit : « est-ce que vous avez vos ragnagnas ? » Je veux dire : elles ont pas attendues le corona pour être isolées du monde, les femmes battues. Ça change quoi pour elles ? Tartines au petit-déjeuner, pains complets le soir, le masque pour se cacher le visage en allant faire les courses, les voisins qui montent le son de la télé, c’est la posologie standard. Le seul truc, je veux bien le reconnaître, c’est entendre dire partout « restez chez vous, vous êtes en sécurité ». On pouffe. Pour elles, c’est presque une incitation à sortir si tu veux mon avis. Que fait le ministre de la santé à ce propos ?

.

Tout ça pour dire que bon, en ces temps obscurs, on veut de l’amour, de la joie, de la bonne humeur, c’est pas votre argent qui fera mon bonheur (je suis pas PDG ni chanteuse engagée), donc merci de ne pas donner d’idées à tous les autres qui, en temps normal, ne battent pas leurs femmes. Sauf quand elles l’ont mérité.

.

Je le savais. Il ne fallait pas que je réécrive, ça me rend chafouin. J’en suis bien désolé mais on m’a fait une proposition qui ne refuse pas : le Don Duckorleone a promis de doubler mon salaire à Foutou. Du coup, maintenant, je touche une pinte de blanche, offre cumulable en fonction de la période de confinement en application de l’article 5 du décret du 28 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Bref, c’est pas tout ça mais je te laisse, mes voisins font trop de bruit.

.

Il faut que j’aille monter le son de la télé.

Antonin Galano

Son Site : https://perturbateurdendoctrines.wordpress.com/

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *