Brève : Bruxelles en état d’urgence ? (par Niko Labo)

 

a3799565983_16

a

Le 21 novembre, Bruxelles est placé en état d’urgence et tous les bars du centre-ville se voient obligés de fermer. Sauf que c’était le soir choisi pour la sortie de la compile TERRA Y LIBERTAD au squat 123 (un des plus anciens squat bruxellois). L’info « soirée maintenue » circule. Au final 3 concerts et 70 personnes présentes… alors qu’on disait Bruxelles morte !

Le but était de soutenir le collectif Uruguayen REGENERATION qui occupe en famille des terres sur la cote atlantique de l’Uruguay. Leur résistance est mise à mal par la police et de la justice. Attirer l’attention, faire circuler l’info, et un peu d’argent pour soutenir leur mouvement, et ce, grâce à 5 groupes de Belgique, 3 d’Uruguay et 1 du Brésil qui composent un 19 titres à prix libre. Le premier titre « okupa » est l’explication de leur lutte , cliquez-y vite :

https://tierraylibertad.bandcamp.com/releases

plus d’info sur l’onglet TERRA Y LIBERTAD de http://leslapinselectriques.blogspot.be

Niko Labo

 Son site : www.ultravnr.be/

a

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *