Littérature : « Bagasse ! » / Episode 1 (par Ann)

ml3

Bagasse

Episode 1

 

 

a

Chantal portait en rictus une vingtaine de pinces en bois sur son corsage dépenaillé qu’elle avait gardé pour l’occasion. Un torchon couvrant sa chevelure emmêlée et pieds nus, elle finissait de découper minutieusement en menus morceaux, une corde à linge verte, arrachée d’un geste sûr au mur de la courette.

La veille, les déménageurs avaient emporté tout le mobilier du couple, mettant ainsi un point final à une vie intense dans ce coin du sud-ouest dont elle ignorait jusqu’à son existence, cinq ans auparavant. Il ne lui restait que quelques heures avant de quitter les Landes pour les Hauts de France…

La maison résonnait du vide emplissant les pièces. Dès le départ du camion, Chantal avait pourchassé les toiles d’araignée, passait un coup de chiffon sur les boiseries, fourbi les robinetteries. Un coup de serpillière ferait l’affaire juste avant le passage des encombrants, le service municipal ayant eu l’obligeance de déroger à leur planning pour emporter un vieux canapé. Pour ce dernier voyage, tous le nécessaire de nettoyage, balais et seau, feraient partie du cortège. Il était hors de question qu’une éponge hors d’âge puisse servir à Jess, la locataire qui lui succéderait.

Chantal mettait un point d’honneur à finir son bel ouvrage de saccage. Le fil à linge était comme neuf mais sa valise était décidément pleine, il n’y restait que la place pour un rouleau de papier toilette. Chantal ne pouvait concevoir que l’autre puisse faire reluire son séant de roulure avec une seule feuille payée de ses économies.

Chantal rassembla les fragments de plastique qu’elle jeta avec les berlingots de Javel vidé dans l’évier, une serpillière et une punaise tordue… Une punaise tordue, Chantal vit dans cette insignifiante chose, un concentré de cette bagasse ; en un tour de main, Chantal étrangla le sac poubelle avec un lacet rouge. Mais pourquoi autant de hargne ?

a

A suivre…

Ann

a

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *