Poésie : Cauchemar Cosmique (par Julijana)

poesie

a

Cauchemar Cosmique

a

Tout est une illusion. 
Comme si la musique était visible ! 
 
Comme si l’amour était palpable ! 
 
Nous n’existons pas vraiment, 
 
Nous sommes juste des figurants 
 
Dans le rêve d’une divinité quelconque, 
 
Vivant à des milliards d’années-lumière de la terre
 
Dernier rescapé
 du Big Bang  
Tapi au fin fond d’un trou noir,  
Dans sa
 tanière bâtie de poussières d’étoiles  
Je l’imagine, le vieux bougre, 
 
Cette forme amorphe, 
 
Ronflant, s’étouffant de rire sur nos malheurs,
 
Dans son sommeil éternel,

Serpent cosmique, 

Se mordant la queue… 

Ou bien sommes-nous plutôt un cauchemar interminable ?  
Une calamité pour notre planète,  
La détruisant,  elle qui nous nourrit ?  
S’entretuant jusqu’à la fin de nos jours ?  
Et que restera-t-il de nos souvenirs,  
Quand le soleil s’éclipsera pour toujours ?  
Rien.  
Des illusions perdues à jamais.

a

Julijana, Janvier 2016

a

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *